Bienvenue sur le site du cirque Houcke !


Adolphe Wilhelm Léonard
Adolphe Wilhelm Léonard

Jules Léonard
Jules Léonard
 
Des chevaux et des hommes...    
Contacts imprimer accueil

Deuxième génération. Les enfants de Jean Léonard et Adèle René.

Jules Léonard et Théodore John Léonard, tous deux excellents écuyers, reprennent la direction du cirque Léonard et parcourent l'Europe jusqu'à leur mort, en 1879 et 1881.
Leur mère, Adèle René décède le 26 novembre 1882. Tous les trois reposent au cimetière du Trocadéro à Paris.

Le fils ainé, Adolphe Wilhelm Léonard, né en 1939 à Londres, épouse Caroline Steckel issue d'une autre grande famille du cirque . Elle lui donnera huit enfants, dont deux fils, mort en bas age . Adélaîde, leur fille ainée est à 18 ans victime de la variole. Une autre fille, Virginie Juliette, épouse le célèbre clown Olschansky. Adolphe Wilhelm reprend le cirque familial jusqu'en 1892 date à laquelle il devient directeur de l'hippodrome de Berlin.

Durant sa carrière il donne des représentations dans plus de 400 villes à travers toute l'europe. Il se retire à Copenhague où il décède en 1916.
Adèle Elise Maria Anna Léonard, fille ainée de Jean Léonard, est aussi une remarquable écuyère.Sa vie est un vrai roman. Son troisième mari, Victor Borch, ami du tsar NicolasII l'emmena en Russie. Leurs enfants connurent des destins tragiques lors de l'arrivée des Bolcheviques.

Charles Aimable Marie Léonard, devint clown , mais se suicide à 37 ans, après un chagrin d'amour. Peut-être est-il à l'origine de cette légende du clown triste.

Hippolyte Léonard, né en 1852, s'installe à paris en cette fin de siècle et organise de fantastiques pantomimes mettant en scène des centaines de figurants et d'animaux. Le tout Paris de la belle époque se presse à l'hippodrome de l'Alma , puis au Nouveau Cirque pour assister à des spectacles tels que Néron, Jeanne d'Arc ou fantasia Arabe.

Hippolyte eut deux filles, Germaine et Suzanne, ainsi qu'un fils, Hippolyte Georges. Celui-ci, suite à un accident, quitte la piste et s'installe à Paris comme bijoutier. Sa propre fille, Evelyne Houcke née en 1943, reste dans la tradition du spectacle et devient danseuse.

Virginie Adèle Léonard, dernier enfant de cette génération, est une écuyère exceptionnelle, sa carrière parisienne débute en 1867 au cirque de l'Impératrice puis elle revient en 1878 en vedette au cirque d'Eté. Sa beauté ne laisse pas indifférent le banquier Lucien Worms, qui la suit à Londres où il l'épouse en 1879.

Eugene Louis Léonard, né à Lauenburg en 1850, débuta sa carrière dans le cirque familial, on le retrouve ensuite comme directeur du cirque de Christiania (ex Oslo) et de Copenhague. Il épouse Fanny Tourniaire, petite fille de Jacques Tourniare, le créateur du cirque de Saint Petersburg. Celle ci lui donnera trois fils, Jean Théodore Léonard, Lucien Jules Léonard et Hippolyte Eugène Léonard, qui seront les seuls artistes mâles de la 3° génération.

Previous generation
<-- / -->
Next generation
 
Copyright Notice      
view the whole family listing